Avec une première turbine au Croisic, la filière française de l’éolien flottant se jette à l’eau

L’éolienne flottante du projet Floatgen a été montée dans un bassin du port de Saint-Nazaire. Elle sera prochainement remorquée au large du Croisic.

C’est une première en France. Une éolienne flottante va prendre la mer, pour être testée en conditions réelles au large du Croisic (Loire-Atlantique). Ce prototype, inauguré vendredi 13 octobre, signe la véritable naissance d’une filière prometteuse.

En matière d’énergies marines, la France est un paradoxe. Elle dispose, avec plus de 11 millions de kilomètres carrés d’espace océanique placé sous sa juridiction en métropole et dans les outre-mer, d’un potentiel exceptionnel. Pourtant, pas une seule éolienne offshore ne tourne encore près de ses côtes, alors que, fin 2016, la capacité installée en Europe atteignait 12,6 gigawatts (GW), pour l’essentiel au Royaume-Uni et en Allemagne.

Six parcs éoliens en mer, d’une puissance totale de 3 GW, ont été programmés au large des côtes normandes, bretonnes

...

La suite...

....

Lien source - http://rss.lemonde.fr/c/205/f/3050/index.rss -

- Catégorie - A la une

___________________________

PUBLiCiTÉ

___________________________

PUBLiCiTÉ

___________________________

PUBLiCiTÉ

Share