L’espace, pour toujours: ces jeunes femmes russes préparent leur aller simple vers Mars

L’arrivée des premiers hommes sur la Planète rouge n’aura lieu que dans dix ans au plus tôt mais les participants se préparent déjà au vol sur le plan physique et moral. Seuls 100 colons éventuels du monde entier ont passé les cinq dernières années d’essai, et la sélection se poursuit. Quatre jeunes filles russes ont atteint la demi-finale.

Un aller simple et une mission responsable les attend au bout du chemin. Sputnik leur a demandé pourquoi elles voulaient partir vers Mars, et se penche sur les détails de la mise au point du projet Mars One.

L’espace, pour toujours

Anastassia Stepanova, l’une des demi-finalistes, est née en Ouzbékistan. Malgré l’absence de secteur spatial dans la république, elle a toujours voulu devenir cosmonaute. Elle est ensuite entrée à la faculté de journalisme de l’Université d’État de Moscou pour y étudier le journalisme spatial sous la direction de Iouri Batourine.

«Nous avons écrit ensemble le livre Je vous souhaite un bon vol — l’académicien Korolev avait dit ces paroles à Iouri Gagarine avant le lancement», raconte-t-elle.

Anastassia a appris l’existence du projet Mars One par la presse et décidé: «C’était maintenant ou jamais. J’ai rempli un questionnaire, enregistré un message vidéo, passé des tests psychologiques. Je

...

La suite...

....

Lien source - http://fr.ria.ru/export/rss2/index.xml -

- Catégorie - Actualité

___________________________

PUBLiCiTÉ

___________________________

PUBLiCiTÉ

___________________________

PUBLiCiTÉ

Share